Reportage

Que retrouve-t-on dans les produits alimentaires bio ? (ou pas ?)

Les produits bio ? Ils sont produits d’une façon aussi naturelle que possible, mais des additifs sont parfois indispensables à la préparation des aliments. Lesquels sont autorisés ? Lesquels sont interdits ? Découvrez-les tous.

Arômes
Les arômes parfument et aromatisent la nourriture. Les produits bio ne peuvent pas contenir d’arômes artificiels, mais les arômes naturels sont autorisés, s’ils ne contiennent pas d’OGM (organismes génétiquement modifiés). Ces arômes ne doivent pas être biologiques eux-mêmes. En raison de la faible quantité utilisée et du processus de production complexe, il n’est pas rentable de produire des arômes à partir d’ingrédients biologiques.


Les additifs alimentaires « E »
Certains codes « E » peuvent être utilisés, mais la liste des additifs autorisés dans les produits bio n’en reprend que 48 sur les 300 autorisés par l’agence européenne EFSA (Agence européenne pour la sécurité des aliments. Les conservateurs, exhausteurs de goût, arômes et colorants artificiels ne sont pas autorisé pour le bio.


OGM
L’agriculture classique utilise parfois des OGM (organismes génétiquement modifiés). Les plantes, animaux ou microorganismes acquièrent de nouvelles propriétés avec leurs nouveaux gènes ? Les pommes de terres sont par exemples résistantes aux maladies, ou les semences de maïs ne peuvent pas être semées à nouveau l’année suivante, obligeant l’agriculteur à en racheter. Les effets à long terme des OGM ne sont pas connus, ils sont donc interdits en agriculture biologique.

Levures, enzymes & co
La levure de bière, de boulanger, la présure ou les levains variés sont utilisés depuis toujours lors de la préparation de produits laitiers, de pain, de bière… Ces microorganismes et enzymes peuvent être utilisés pour la préparation d’aliments bio, tant qu’ils ne contiennent pas d’OGM. La levure peut également être biologique. À long terme, son utilisation dans les produits bio sera obligatoire.

Adjuvants
Certaines substances sont utilisées pour la préparation d’un produit, mais ne sont pas des ingrédients en tant que tels. Il s’agit par exemple de l’acide citrique ou lactique utilisé pour réguler l’acidité du bain de saumure lors de la production de fromage. Certaines de ces techniques sont autorisées pour la production de produits bio, mais pas toutes. Il n’est pas possible par exemple de produire du qorn bio, car les adjuvants et les techniques nécessaires ne sont pas autorisés pour l’alimentation bio.

 

Ingrédients
Les ingrédients utilisés en agriculture bio proviennent en principe à 100 % de l’agriculture bio.
La réglementation bio prévoit une liste d’environ 30 produits qui peuvent provenir de l’agriculture conventionnelle, car ils sont difficilement disponibles en version bio. Tous ces produits ne peuvent pas représenter plus de 5 % du produit préparé ou transformé. Ils ne peuvent pas non plus contenir d’OGM. La bière bio en est un parfait exemple.

 

Techniques
L’industrie agro-alimentaire utilise différentes techniques pour transformer les produits agricoles. Pensez à l’utilisation de l’ionisation pour améliorer la conservation des aliments, par exemple.  Ou à l’utilisation de nanoparticules. Ces particules, mesurant moins de 100 nanomètres et invisibles à l’œil nu, sont parfois utilisées pour améliorer la couleur, l’odeur, la fluidité et la texture de certains aliments. Ces techniques ne sont pas autorisées pour la production d’aliments bio.

Eau et sel
L’eau et le sel peuvent toujours être utilisés en alimentation bio.

EN SAVOIR PLUS : QUELS SONT LES PIEGES DE LA LECTURE DES ETIQUETTES >