Reportage

Ce qui est vrai et bon selon Hannes, boucher chez Bio-Planet

Biographie

  • travaille depuis trois ans comme boucher chez Bio-Planet à Machelen
  • a étudié les techniques de soin animalier et la biotechnologie
  • a travaillé chez un entrepreneur de jardins, avant de réaliser son rêve et de devenir boucher
  • termine cette année sa formation de boucher artisanal


Pourquoi le bio ?
Pour moi, une viande ne peut être vraiment bonne que si l’animal a été bien traité du début à la fin, et que la viande est préparée ensuite avec passion, amour et respect. Les animaux doivent bien vivre pour pouvoir fournir une viande de qualité. À la maison, nous élevions des lapins, des dindes et des moutons. Enfant, j’adorais participer à l’abattage et au traitement. Ce que nous faisions alors était complètement bio, quand on y pense.

Que préparez-vous de vrai et bon ?
J’aime les saveurs nature. Les sauces et tout ça, ce n’est pas mon truc. À la maison, c’est moi qui cuisine. Je prépare la viande avec un peu de poivre et de sel. C’est tout. Et pourtant, j’arrive à surprendre ma compagne par la pureté des saveurs.

Quel ingrédient est vrai et bon ?
L’entrecôte. Quand je commence à la découper le matin, je suis toujours touché par la beauté qui s’en dégage. Quand je coupe une tranche et qu’elle s’ouvre, on voit la marbrure de la viande et on est frappé par la qualité du produit que l’on est en train de travailler. Cela me procure beaucoup de fierté professionnelle. Quand le moment est venu de remettre la viande au client devant le comptoir, j’ai la certitude qu’il sera satisfait.
 

Quel est votre conseil santé vrai et bon ?
De la mesure avant tout. Je suis un grand carnivore, mais je veillerai toujours à l’équilibre dans mon assiette. Je suis toujours content d’avoir de la salade avec une pièce de viande. Ni trop, ni trop peu. Quand tout est en équilibre, je savoure pleinement.