Reportage

Voilà comment Alexia mange vrai et bon

Biographie

  • auteure et photographe du blog Must Be Yummie et de son livre de cuisine Iedereen eet mee
  • spécialisée dans la cuisine sans allergènes : elle est intolérante au lactose, et son mari au gluten
  • maman d’un fils de 10 ans et d’une fille de 8 ans qui ne digère pas le lactose

 
Pourquoi le bio ?
Ma fille est intolérante au lactose, je suis sensible aux produits laitiers et mon mari ne supporte pas le gluten. Nous avons découvert tout cela ces cinq dernières années. Adapter notre alimentation n’a pas été une mince affaire. Depuis, je regarde toujours les étiquettes au supermarché. Je dois vérifier ce qui est sans lactose et sans gluten. Dans les supermarchés bio comme Bio-Planet, ce genre de choses et toujours bien indiqué, ce qui me simplifie la vie. Lire les étiquettes m’aide à faire des achats plus conscients et à éviter que mon alimentation contienne des choses dont je ne veux pas. Et puis, j’aime avoir le choix. Surtout au niveau des légumes. On trouvera plus facilement des bettes dans un supermarché bio que dans un magasin ordinaire. Le volume est moindre, mais la diversité est plus grande.
 

Que veut dire vrai et bon pour vous ?
Pour moi, si l’on veut vraiment bien manger, il faut que ce soit frais, local et fait maison. Surtout fait maison, en fait. Pas évident quand on travaille à temps plein comme moi. Mais je ne cuisine pas tous les jours. Je prépare beaucoup le week-end, et j’utilise mon congélateur. Le week-end, je fais griller des légumes. Je passe des kilos de gingembre à la centrifugeuse et je le congèle en cubes. Même la demi-pomme que les enfants n’ont pas terminée : hop, au congélateur. Avec quelques fraises ou framboises fraîches, elle se transformera en un éclair en smoothie.
 

Quel ingrédient est vrai et bon ?
Le miso est un condiment asiatique à base de fèves de soja fermentées. Je le bois en potage : une cuillère à soupe de pâte de miso, de l’eau chaude et quelques légumes. C’est un bon remontant. Mais la pâte miso sert aussi à mariner le poisson ou les légumes. Ou alors en vinaigrette ou en glaçage. Je l’utilise de mille façons dans ma cuisine. J’ai découvert cette saveur il y a des années, enfant, quand mes parents m’emmenaient dans le seul restaurant japonais de la ville. J’adorais déjà la soupe miso à l’époque, mais quand j’ai commencé à cuisiner, l’ingrédient était encore très difficile à trouver. Heureusement que ça a changé.
 

Quel est votre conseil santé vrai et bon ?
Buvez assez d’eau ! J’ai toujours ma gourde avec moi. Elle contient de l’eau dans laquelle je mets de la menthe et du gingembre. En la parfumant, on la boit plus facilement.

Le plat vrai et bon d’Alexia
Ces rouleaux de printemps, houmous et dip au citron vert sont sympas à préparer avec les enfants, et super bons.

Vers la recette