À l'honneur

Manger sans gluten : nos astuces

« Pour moi, sans gluten ! », nous entendons cela de plus en plus souvent. Voilà pourquoi de nombreuses personnes choisissent de manger sans gluten. Que ce soit par nécessité, parce que votre corps ne le supporte pas, ou par choix, une alimentation sans gluten constitue un régime de vie équilibré, savoureux et appétissant !

Qu'est-ce que le gluten et où en trouve-t-on ?

Le gluten est une protéine naturellement présente dans le blé, le seigle, le kamut et l'épeautre. On en retrouve donc surtout dans des produits à base de céréales : le pain, les pâtes, la pizza, les crackers, les biscuits, les céréales et la chapelure. Le gluten est important pour la texture d'un aliment : par exemple, c'est lui qui rend le pain ferme et élastique. Il contribue aussi à une plus longue conservation des aliments. En effet ceux qui ne contiennent pas de gluten périment plus vite.

Info ou intox ?

Vrai ou faux ? Examinez les faits
 

Le gluten fait grossir

INTOX. Les pâtes, les biscuits, les pâtisseries et certaines sortes de pain contiennent énormément de calories. Cependant, ce sont surtout les sucres et les graisses qui sont à pointer du doigt, et non le gluten. Les biscuits sans gluten comptent autant de calories que les biscuits qui en contiennent.
Ce qui est vrai, en revanche, c’est que les personnes qui choisissent de manger sans gluten font plus attention à leur alimentation. Ils ont davantage tendance à privilégier les légumes et les fruits au détriment d’en-cas caloriques.

 

La mode sans gluten bénéficie aux patients atteints de maladie cœliaque

INTOX. L’attention grandissante portée à l’égard gluten ainsi que le nombre croissant de produits sur le marché qui en sont dépourvus, sont deux faits très positifs. Le revers de la médaille est que l’on confond souvent « pauvre en gluten » et « sans gluten ». De plus, les personnes atteintes de maladie cœliaque ne sont pas toujours prises au sérieux. Elles n’ont cependant pas le choix : elles doivent éviter le gluten à tout prix car la moindre trace peut suffire à les rendre malade.
 

Quelles céréales consommer ou éviter ?

Astuce pour votre liste de courses



Ces céréales et liants ne contiennent pas de gluten :

Sarrasin – quinoa – maïs (et fécule de maïs) – riz (et fécule de riz) – millet – amarante – sorgho – teff – polenta – tapioca – farine de graines de caroube – gélatine – farine de soja – farine de châtaigne – farine de pois chiche – fécule de pomme de terre

Remarque : ces produits ne contiennent pas de gluten tant qu’ils ne sont pas travaillés ni mélangés avec des farines qui, elles, contiennent du gluten (pensez par exemple au pain de maïs et aux crêpes de sarrasin).

 

Ces céréales contiennent du gluten :

Blé – seigle – orge – épeautre – kamut – avoine (sauf s’il est explicitement inscrit que le produit n’en contient pas).

Évitez la farine à base de ces céréales (ainsi que la farine blanche et fermentante), en plus des produits avec lesquels ces farines sont travaillées, comme par exemple le boulgour, le couscous, le seitan et la semoule.

 

Et en ce qui concerne l’alcool ?

  • Les boissons claires (comme le vin, le whisky ou le genièvre) ne contiennent pas de gluten.
  • Vérifiez les étiquettes des boissons troubles et des liqueurs.
  • Ne consommez que de la bière dont l’étiquette ou le logo mentionne explicitement « sans gluten ».

10 en-cas (équilibrés) sans gluten

Collations du matin

  • une banane
  • une galette de riz
  • un morceau de cake fait maison
    (Découvrez plein d’idées et de recettes en ligne !)


Quatre-heures

  • un biscuit ou une barre de chocolat sans gluten  
  • une portion de fruit
  • une poignée de fruits secs


Bouchées apéritives

  • pois chiches grillés
  • crackers sans gluten (avec une délicieuse garniture)
  • cubes de fromage
  • crudités (carottes, fleurettes de chou-fleur, bâtonnets de concombre, tomates cerises) avec une sauce dip