À l'honneur

Vous avez encore des questions ?

La transition vers une alimentation veggie ou végane vous pose encore des questions ? Ce n’est pas étonnant, car les habitudes alimentaires ne se changent pas aussi facilement. Vos repas doivent rester équilibrés et savoureux. Ces informations vous aideront à vaincre vos dernières hésitations.
À quoi les végétariens sportifs doivent-ils faire attention ?

Si vous pratiquez des sports d’endurance comme la course et le cyclisme, les glucides sont importants. Vous les trouverez dans les céréales, les pommes de terre, les pâtes, le riz et les légumineuses. Si vous vous entraînez souvent, répartissez cinq à six repas sur la journée de façon à maintenir votre glycémie. Si vous pratiquez plutôt un sport de puissance comme l’haltérophilie, le bodybuilding ou la gymnastique, misez sur les protéines, car elles contribuent au développement de la force musculaire. Vous les trouverez principalement dans les produits laitiers. Les produits à base de soja, les fruits secs, les céréales et les légumineuses constituent également de bonnes sources de protéines végétales. La boisson idéale pour récupérer après une séance de sport ? Le lait chocolaté !
 

Comment donner plus de goût à mon alimentation veggie et végane ?
  • Utilisez de l’huile de sésame, de la sauce tamarin, de la sauce chili thaïlandaise ou de la sauce soja (comme le Shoyu et le Tamari) pour une touche asiatique. 
  • Assaisonnez vos soupes et sauces à l’aide de miso, une pâte épaisse et salée.  
  • Le paprika fumé et les épices pour poulet relèveront vos produits à base de soja.  
  • Les mélanges d’épices comme le vadouvan, le garam masala et le ras-el-hanout se marient bien avec les plats exotiques. 
  • Sans oublier le tahin (pâte de sésame), qui se doit de figurer dans votre armoire à épices. 
  • Et pourquoi ne pas essayer les algues (wakamé, nori, kombu ou dulse) ? Ce sont de véritables bombes gustatives !
  • Astuce : les umeboshi, prunes japonaises au vinaigre, s’intègrent parfaitement aux smoothies ou aux ragoûts. Elles sont aussi disponibles en pâtes.
     
Pourquoi les légumineuses sont-elles si importantes dans l’alimentation veggie/vegan ?

Les légumineuses comme les lentilles, les fèves de soja, les pois chiches, ainsi que les haricots blancs et bruns sont riches en protéines et écologiques. De plus, ils représentent une alternative économique à la viande. Le tofu, le tempeh et le houmous sont par ailleurs préparés à base de légumineuses.
 

Les champignons sont-ils une bonne alternative à la viande ?

Les champignons regorgent de fibres, de vitamines B et de minéraux tels que le calcium et le phosphore. Et tout comme les légumineuses, ils contiennent presque toutes les protéines essentielles. Cependant, ils contiennent tellement d’eau qu’il faudrait en manger une très grande quantité pour en retirer assez de protéines. De plus, leur teneur en fer est dix fois inférieure à celle de la viande. En résumé, les champignons ne constituent pas une bonne alternative à la viande. Toutefois, c’est une bonne idée de les mettre plus régulièrement au menu car ils contiennent des nutriments sains et sont faibles en graisse et en calories. Et, naturellement, ils sont délicieux.
 

Quand ai-je besoin d’un complément alimentaire ?

Si vous avez une alimentation variée, vous n’avez, en tant que végétarien, besoin d’aucun complément alimentaire. Pour les véganes, c’est différent, car la vitamine B12 est uniquement issue de produits d’origine animale. Ils peuvent également rencontrer un déficit en vitamine D, surtout pendant l’automne et l’hiver. Par conséquent, il est conseillé de faire régulièrement des prises de sang chez son médecin traitant.

Questions de nos clients

Quel tofu présente une texture ferme ? 

Vous pouvez obtenir un tofu ferme et facile à cuire en éliminant au maximum son humidité. Glissez votre tofu entre deux feuilles de papier essuie-tout et placez un objet lourd par-dessus. Quinze minutes suffisent, mais plus vous le laisserez, plus il deviendra ferme.

 

Avez-vous une recette de burger veggie facile ? 

Râpez grossièrement des carottes ou une courgette. Ajoutez un jeune oignon, des fines herbes émincées, de la feta ou du fromage de chèvre émietté, quelques œufs et quelques cuillères à soupe de farine. Formez vos burgers et faites-les dorer à la poêle quelques minutes de chaque côté.

 

Est-ce que la farine de graines de chia existe ? Cela serait utile pour lier mes burgers faits maison.

La graine de chia moulue n’existe pas ; elle n’est également pas facile à moudre soi-même. Mais la graine de lin peut tout aussi bien servir de liant et peut être réduite en farine avec un robot de cuisine ! 

< Aux résultats de recherche
< Plus d’infos sur le veggie & végane