À l'honneur

Farine de souchet : une alternative sans gluten

Plante séculaire mais oubliée qui revient au goût du jour, le souchet se profile comme le nouveau froment. Ce tubercule ancestral aux nombreuses qualités nutritives est parfait pour concocter des plats équilibrés et sans gluten. À table !

Tout doux

La farine de souchet est préparée à base de petits tubercules bruns de la taille d’une noisette qui s’agrègent aux racines de la plante. Connu également sous le nom d’amande de terre ou de noix tigrée, le souchet n’a pourtant rien en commun avec ces dernières.

Après la récolte, les tubercules sont lavés et mis à sécher durant plusieurs mois. Délicieusement croquants, ils se dégustent sur le pouce à l’apéro ou dans un muesli, mais sont aussi très souvent moulus pour en faire une fine farine. Leur saveur de noix légèrement sucrée est très appréciée. Autre atout : la farine de souchet est sans gluten et tolérée par les personnes souffrant d’une allergie aux noix. Sa haute teneur en fibres apporte rapidement un sentiment de satiété. Un must donc dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

 

Chufa en espagnol

Longtemps considéré comme une mauvaise herbe dans la plupart des pays, le souchet jouit ces dernières années d’un regain de popularité. Les Espagnols, eux, s’en régalent depuis longtemps. À Valence, on cultive la « chufa » (souchet en espagnol) spécialement pour la préparation de l’horchata, une boisson estivale typique à l’aspect laiteux, concoctée à base de souchets, d’eau et de sucre. Parfait comme alternative au lait de vache !

 

Au quotidien

La cuisine espagnole n’a pas l’apanage du souchet car, dans toute recette, la farine de souchet peut se substituer à la farine de froment. Autre avantage : le souchet étant par nature légèrement plus sucré, vous ajouterez moins de sucre dans vos pâtisseries. Vous ne ferez qu’une bouchée des crêpes et biscuits au souchet. Bon à savoir : la farine de souchet étant un rien plus grumeleuse, mieux vaut la tamiser avant de préparer votre pâte.

Si vous hésitez à passer complètement au souchet, commencez par remplacer la moitié de votre farine de froment par de la farine de souchet. Vous profiterez ainsi de sa touche unique de noix. Ajoutez des morceaux de pommes pour vous régaler d’un délicieux cake au souchet et aux pommes.

 

Multifacette

En cuisine, le souchet n’a pas uniquement droit de cité dans les pâtisseries. Les recettes salées lui vont aussi comme un gant. N’hésitez pas à remplacer la farine de froment par de la farine de souchet dans vos plats en veillant toutefois à ajouter un peu plus de liquide. Invitez aussi le souchet dans vos compotes de pommes, purées de patates douces, laits… Les variations sont légion. Que diriez-vous d’une quiche au chou rouge, au chèvre et à la pomme sur un fond à base de farine de souchet ? Un bon petit plat tout indiqué pour une soirée d’hiver !

Tout doux

La farine de souchet est préparée à base de petits tubercules bruns de la taille d’une noisette qui s’agrègent aux racines de la plante. Connu également sous le nom d’amande de terre ou de noix tigrée, le souchet n’a pourtant rien en commun avec ces dernières.

Après la récolte, les tubercules sont lavés et mis à sécher durant plusieurs mois. Délicieusement croquants, ils se dégustent sur le pouce à l’apéro ou dans un muesli, mais sont aussi très souvent moulus pour en faire une fine farine. Leur saveur de noix légèrement sucrée est très appréciée. Autre atout : la farine de souchet est sans gluten et tolérée par les personnes souffrant d’une allergie aux noix. Sa haute teneur en fibres apporte rapidement un sentiment de satiété. Un must donc dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

 

Chufa en espagnol

Longtemps considéré comme une mauvaise herbe dans la plupart des pays, le souchet jouit ces dernières années d’un regain de popularité. Les Espagnols, eux, s’en régalent depuis longtemps. À Valence, on cultive la « chufa » (souchet en espagnol) spécialement pour la préparation de l’horchata, une boisson estivale typique à l’aspect laiteux, concoctée à base de souchets, d’eau et de sucre. Parfait comme alternative au lait de vache !

 

Au quotidien

La cuisine espagnole n’a pas l’apanage du souchet car, dans toute recette, la farine de souchet peut se substituer à la farine de froment. Autre avantage : le souchet étant par nature légèrement plus sucré, vous ajouterez moins de sucre dans vos pâtisseries. Vous ne ferez qu’une bouchée des crêpes et biscuits au souchet. Bon à savoir : la farine de souchet étant un rien plus grumeleuse, mieux vaut la tamiser avant de préparer votre pâte.

Si vous hésitez à passer complètement au souchet, commencez par remplacer la moitié de votre farine de froment par de la farine de souchet. Vous profiterez ainsi de sa touche unique de noix. Ajoutez des morceaux de pommes pour vous régaler d’un délicieux cake au souchet et aux pommes.

 

Multifacette

En cuisine, le souchet n’a pas uniquement droit de cité dans les pâtisseries. Les recettes salées lui vont aussi comme un gant. N’hésitez pas à remplacer la farine de froment par de la farine de souchet dans vos plats en veillant toutefois à ajouter un peu plus de liquide. Invitez aussi le souchet dans vos compotes de pommes, purées de patates douces, laits… Les variations sont légion. Que diriez-vous d’une quiche au chou rouge, au chèvre et à la pomme sur un fond à base de farine de souchet ? Un bon petit plat tout indiqué pour une soirée d’hiver !