À l'honneur

Des grains de folie ? Avec plaisir !

Chez Bio-Planet, vous trouvez un large choix de graines et produits à base de graines pour rehausser de fibres et de glucides vos petit-déjeuner, lunch, souper ou pauses diverses. En plus des produits à base de blé, d’avoine, de riz, de maïs (complets ou pas), nous vous proposons aussi des graines sans gluten et des pseudograines, comme le quinoa. Découvrez leurs différences, leurs avantages et leur côté polyvalent et vous vous laisserez, vous aussi, gagner par leur « grain de folie » !

Des grains tout terrain

Le blé est sans nul doute la céréale la plus utilisée. Il est facile à cultiver, à conserver et à transformer en produits indissociables de notre alimentation quotidienne : du pain aux biscuits, sucrés ou salés, en passant par les pâtes et les nouilles. Le blé se distingue en outre par une teneur élevée en glucides, fournisseurs d’énergie pour notre organisme. Optez le plus possible pour des produits à base de blé complet, car ils renferment davantage de fibres et de nutriments, et apportent donc plus d’énergie. Autre céréale tout aussi consommée : le riz !

 

Avec ou sans gluten ?

Il est loin le temps où le riz n’était consommé qu’en Orient. Aujourd’hui, il fait partie intégrante de notre alimentation en raison de sa facilité d’emploi, de sa polyvalence et de son goût neutre. Dégustez-le sous forme de grains, boissons, galettes ou flocons et « puffs » pour relever votre petit-déjeuner. Au nombre des autres céréales sans gluten figurent par exemple l’avoine, le maïs, l’amarante, le sorgho et le teff. Graine séculaire, le sorgho présente un goût neutre et une teneur élevée en antioxydants et en fibres. Un must dans vos salades ou pour préparer un risotto. Et le teff ? Ce grain complet, minuscule, à la saveur teintée de noisette, se glisse volontiers dans vos pains et pâtisseries.

Bon à savoir : le quinoa, le sarrasin et le millet, également sans gluten, ne sont pas considérés comme des céréales, celles-ci provenant au sens strict des graines de plantes.

 

Hello quinoa, welcome freekeh !

Les Nations Unies ont sacré 2013 « année du quinoa », une graine de Bolivie bien partie pour conquérir le monde. C’est aujourd’hui chose faite, et ce succès a ouvert la porte à la découverte d’autres graines, dont le freekeh. Cette variété de blé dur du Moyen-Orient est récoltée avant maturité et grillée sur place, d’où son arrière-goût légèrement fumé. Le freekeh contient beaucoup de fibres, de protéines et de minéraux comme le calcium, le fer et le potassium. Vous avez le choix entre le freekeh entier (prêt en 20 à 25 min) ou concassé (prêt en 15 à 20 min). Un régal dans une salade froide ou tiède.

 

3 modes de cuisson

Les graines se cuisinent de différentes manières.

  • Bouillies  
    La plupart du temps, les graines sont cuites dans une grande quantité d’eau, de bouillon ou de lait puis égouttées.
  • Étuvées
    Vous pouvez aussi les étuver d’abord dans un fond de beurre ou d’huile d’olive avec une échalote émincée et des herbes séchées (comme pour le risotto). Complétez ensuite éventuellement l’assaisonnement et déglacez avec du bouillon.
  • Grillées
    Envie de tirer le meilleur parti de la saveur des graines ? Faites-les d’abord dorer dans une crêpière sans matière grasse.
 

Conseil : rincez d’abord soigneusement vos graines sous l’eau froide. Une étape indispensable pour le quinoa, car chaque grain est enveloppé d’une substance appelée saponine qui peut donner un goût amer. 

 

Sous toutes les formes

Amarante soufflée, façon pop-corn
Faites bien chauffer 1 poêlon, puis versez-y 2 c. à soupe d’amarante et remuez constamment pour qu’elle ne brûle pas. Tous les grains doivent éclater en petites boules blanches. Laissez refroidir et parsemez d’épices comme du gros sel marin, du poivre noir fraîchement moulu, une pincée de paprika ou un mélange d’autres épices au choix. Servez en guise de snack salé ou parsemez-en une salade ou un plat de pâtes. Pour une variante salée, intégrez-y un peu de sucre de fleur de coco et ajoutez-la dans votre yaourt.