À l'honneur

Alternative aux pâtes, sans gluten : la courge spaghetti

La courge spaghetti se consomme sous forme de spaghetti. Parfait pour se régaler avec des « pâtes » sans gluten ! Et aussi pour faire manger des légumes aux enfants. Découvrez-en plus.

Courge spaghetti : une alternative aux pâtes, sans gluten

Les potirons sont des légumes typiques de l’automne et de l’hiver. Butternut, Hokkaido… ils se déclinent sous toutes les couleurs et tous les gabarits. Vous connaissez la courge spaghetti ? Cette variété se caractérise par sa chair en forme des spaghettis et constitue une magnifique alternative aux pâtes, sans gluten et pauvre en glucides. Vous préférez la goûter à la bolognaise ou façon carbonara ?

 

Potiron… le meilleur de l’automne

Potimarron, Butternut, Hokkaido… les sortes sont nombreuses. Chaque variété présente une forme, une couleur et un goût différents. Elles appartiennent toutes à la famille des cucurbitacées, comme le melon, la pastèque et le concombre. Cependant, la courge spaghetti se distingue légèrement du lot par son nom – qu’elle n’a pas volé – et par son apparence : sa forme allongée, sa robe orange vive et son parfum sucré. La peau de la courge spaghetti n’est pas toujours striée. Ce légume est riche en fibres, renferme peu de calories et contient de la vitamine C.

Comme la courge spaghetti dévoile une saveur plutôt neutre et douce, associez-la à des épices et des légumes au goût prononcé.

 

Multiples possibilités en cuisine

Le potiron rentre dans de nombreuses recettes : soupes, purées, plats au four… Et cela vaut aussi pour la courge spaghetti. On la sert souvent en spaghettis et vous pouvez aisément la farcir car sa peau est bien ferme. Vous serez peut-être fan de notre courge spaghetti farcie de chili con carne épicé.

 

Préparation de la courge spaghetti

La courge spaghetti est recommandée pour la cuisson au four. Coupez-la en 2 dans le sens de la longueur et retirez-en les graines. Déposez les moitiés sur une plaque de four et agrémentez-les d’1 c. à soupe d’huile d’olive, de sel, de poivre et d’autres épices au choix. Faites-les cuire ± 40 min au four préchauffé à 180 °C. Dès que vous pouvez enfoncer aisément la lame d’un couteau dans la chair, le légume est cuit. Détachez les spaghettis à l’aide d’une fourchette. Il vous suffit maintenant de les agrémenter comme des pâtes classiques !

Vous pouvez y ajouter, par ex., votre sauce préférée et le tour est joué. Idéal pour faire manger des légumes aux enfants en toute discrétion. Tout est possible avec la courge spaghetti : de la sauce classique aux préparations plus sophistiquées. Essayez ces rubans de potiron au pesto d’avocat.

 

Conservation de la courge spaghetti

Les potirons sont des légumes résistants. La courge spaghetti entière se conserve 3 mois dans un endroit frais et sec comme le garage ou la cave. Découpée, placez-la au réfrigérateur et utilisez-la de préférence dans les 2 jours. Vous pouvez la surgeler pour en réaliser ultérieurement un potage.